Avec les falaises, les remparts et les rivières cristallines, la Réunion est une destination par excellence pour pratiquer le canyoning. La sensation est au rendez-vous. Ce qui est également intéressant, c’est qu’il y en a pour tous les niveaux. On peut être un débutant comme on peut être déjà des professionnels pour pratiquer.

Bien choisir son niveau

Il importe de souligner que le canyoning ne se pratique pas à l’aveuglette. La descente peut être difficile et nécessite de compétences spécifiques. De ce fait, la première étape consiste à choisir la difficulté de parcours qu’on souhaite parcourir. Sans surprise, cela va dépendre de son niveau en canyoning. A noter que cette difficulté se mesure selon 3 critères dont l’aquatique, la verticalité et l’engagement.

En ce qui concerne l’aquatique, on a 4 types au choix. Il y a le canyoning au sec. Ensuite, il y a la nage dans les bassins. Dans ce cas, on a le choix de ne pas se mouiller la tête. Cependant, le troisième type nécessite impérativement de se mouiller. En effet, la tête est dans l’eau en bas du toboggan. Enfin, il y a le canyoning très aquatique. Ne pas hésiter à se renseigner un peu plus sur le voyage sur trapeze-des-mascareignes.net

Quant à l’engagement, il y a 4 choix possibles. D’abord, on peut éviter tous les obstacles et le temps de marche aller-retour est aux environs des 30 minutes. Tout le parcours ne dépasse pas les 40 minutes. Pour le choix suivant, il y a des obstacles obligatoires. Le temps de marche est de 1 heure. Les obstacles sont faciles à ce niveau. Aux deux derniers choix, il y a des obstacles qui sont plutôt techniques qu’il faut passer. L’activité peut durer jusqu’à 9 heures, voire 2 jours.

Pour ce qui est de la verticalité, on a aussi 4 choix. Au premier niveau, la hauteur des obstacles est d’une dizaine de mètres. Puis il y a de petites cascades de 20 mètres de hauteur maximum. Le suivant a une hauteur de cascade de 60 mètres, mais cette hauteur est techniquement facile. Enfin, avec un niveau technique plus difficile, la descente peut aussi aller jusqu’à plus de 70 mètres de hauteur.

Autres bonne raisons d’aller à la Réunion

Outre le canyoning, la Réunion est un terrain riche en sensations qu’on peut découvrir. En effet, on peut citer le parapente, les plongées, le surf, le rafting ou encore le paddle. Les amateurs de ce genre de sensation ne peuvent être que gâtés. De plus, on peut aussi faire des balades en hélicoptère pour admirer la vue d’un vaste champ de cannes à sucre et d’autres encore. Mais aussi, la balade en bateau pour ceux qui préfèrent la vue maritime.

En dehors des paysages à couper le souffle, la Réunion est également une destination pour une aventure culinaire hors du commun. L’Ile est métissée et il en est de même pour sa gastronomie. La cuisine est riche en goût et en couleurs. Cela en vaut la peine d’essayer surtout les cuisines locales.