Très étiré du nord au sud, le territoire japonais est doté de climat varié, de continental à subtropical. Hiver, été, printemps ou automne, le choix de la saison doit dépendre précisément de la destination et des activités à faire.

Profiter de l’hiver et du printemps

Les globe-trotters qui souhaitent séjourner dans le pays du soleil levant en basse saison touristique pourront opter pour un voyage en hiver. En effet, cette saison, de décembre à février, est le moment propice pour profiter des paysages et des activités, sans beaucoup de monde. Il est à noter que le froid se fait ressentir dans toute la contrée, sauf dans les îles d’Okinawa ayant une température clémente.

En cette période hivernale, les amoureux de sport extrêmes trouveront sans peine beaucoup de neiges dans les alpes japonaises. D’ailleurs, ce pays est doté de domaine skiable très développé avec plus de 500 stations et des infrastructures modernes. Parce qu’il fait froid, les voyageurs pourront également profiter des sources naturelles d’eaux chaudes aussi appelées « onsen ». En outre, ceux qui veulent expérimenter les fêtes de fin d’année au Japon pourront profiter de cette saison.

Éviter la saison estivale pour un séjour agréable

L’été au Japon, de juin à septembre, commence par la saison des pluies. Celle-ci dure deux à trois semaines avant de laisser place à l’humidité. De ce fait, cette période n’est pas propice pour visiter agréablement ce pays. Toutefois, ceux qui y passeront leur séjour durant cette saison estivale devront alterner les visites intérieures et extérieures pour ne pas perdre du temps.

À titre d’information, la saison des typhons sur le territoire japonais s’étale de mai à septembre. Elle touche généralement le pays en août et septembre. Par contre, cela n’empêche pas de passer un séjour amusant dans ce pays. Il se peut que les touristes ne soient pas confrontés à ce phénomène durant leurs passages. Toutefois, si la malchance devait arriver, les bourlingueurs pourraient rester en lieu sur le temps que le typhon passe. D’ailleurs, celui-ci ne durera pas plus de deux jours.

L’automne et le printemps, les saisons idéales pour les photos

D’octobre à décembre, les couleurs automnales sont magnifiques et la température est clémente. En cette saison, les arbres se revêtent de belles couleurs et les visites des temples en pleine nature procurent une sensation hors du commun. L’automne, le miroir du printemps, est également parfait pour prendre des photos incroyables. On peut profiter d’une palette de couleur qui passe d’un jaune doré à un rouge flamboyant. Avec les temples et les sanctuaires en toile de fond, les voyageurs ramèneront des clichés uniques à la maison. Cette période s’avère également idéale pour les balades en campagne et s’y relaxer.

Par ailleurs, durant le printemps, de mars à mai, les touristes auront la possibilité de visiter différents parcs du pays tout en profitant de la température douce. Comme les Japonais, ils pourront pique-niquer sous les arbres. D’ailleurs, en cette période, la nature reprend ses droits, donc les voyageurs y trouveront beaucoup de cerisiers à fleur. À savoir que ces plantes fleurissent d’abord dans les régions du sud, puis vers le nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *